Flash infos

  • Les Amis du Vieux Désaignes vous guident : village de caractère, Château médiéval et dégustation au caveau.
    INFOS : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et 04 75 07 77 67

    AVD

Art et artisanat

(articles de Michel Charlonnai)

Décidément Désaignes attire artistes et artisans d’art ! De la place du temple à la médiévale rue Eugène Goy, les échoppes, ateliers, lieux d'expositions et spectacles se font chaque année plus nombreux au village. La création de l'association "L'Art ici Aussi" par Richard Tisserant a manifestement servi de catalyseur : les artistes s'installent à Désaignes.

 


L’Art Ici Aussi - Richard Tisserant : Un choix de vie

Fin juin 2012, Richard Tisserant, artiste-peintre professionnel nouvellement installé à Désaignes ouvrait, Place de la Fontaine Barbière, La « Galerie éphémère » : premier choc artistique avec les bouilles, tronches et binettes jaillies de l'imaginaire d'un créateur qui définit son travail comme " une recherche du sensible dans les recoins les plus insaisissables de l’humain, une fascination par l’homme et ses comportements, par sa manière inattendue d’agir et de réagir, de faire ou ne pas faire, de dire ou ne pas dire".
Depuis, Richard a prouvé que l'art contemporain avait toute sa place à Désaignes, en animant la galerie "l'Art ici aussi", un lieu où lors des « week-ends flash », on a pu découvrir nombre de créateurs, sculpteurs, graphistes, dessinateurs, peintres… des rencontres hors-saison avec comme point d'orgue le grand rendez-vous d'artistes de début d'été, dont la dernière édition, un vide-grenier pas comme les autres a réuni plus de 30 participants.
Actuellement Richard poursuit sa démarche artistique avec sa série des "Empathiques" récemment primée. Son travail est exposé régulièrement en festivals, salons ou galeries en France (dont le festival d'art contemporain de Moissac). Des visages qu'il définit comme : "le reflet du plus ou du moins de nous-mêmes, la répétition de deux visages séparés par un trait, des doubles qui apportent une bienveillance à qui veut bien observer".
Richard, conçoit ses œuvres à Désaignes, créer, pour lui est une implication de tous les instants : " c’est un choix de vie, juste obtenir cette reconnaissance-là permet alors de continuer, de se renouveler, que mon travail plaise ou déplaise, il ne laisse pas indifférent et ça, c’est ma récompense. »

 Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  -  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   -  06 08 21 80 08

 


Bulle Bardoux - Performance d'acteur : "Bulle" entre rêve et réalité

Voilà déjà plusieurs années que Bulle Bardoux anime un « atelier-théâtre » ouvert à tous : "Acteurs côté cours" propose de nombreuse créations dont la dernière en date, "Chicken paradisio", a été présentée fin septembre 2014 à Désaignes. Mais Bulle pratique aussi un genre, plus risqué, celui qui s'apparente plus volontiers au plongeon de haut vol, celui ou l'artiste se jette à l'eau, sans comparses, sans filet…l'expression théâtrale en solitaire.
Une cascade à laquelle Bulle Bardoux s'est livrée à plusieurs reprises en présentant une création 2015 dont le titre à lui seul ne peut qu'interroger "J’ai rêvé que j’étais morte à cause de mon électricien".
Une plongée dans l'intemporel qui permet à l'artiste, déroulant une galerie de personnages frisant volontairement la caricature, de se livrer à une critique acerbe voire désabusée des travers de notre société où les gourous du bon goût et de la culture, en passant par les délires administratifs des secrétariats sans oublier les tenants du vrai message divin, se bousculent en une farandole échevelée entre humour et angoisse, le tout mené tambour battant jusqu'au repos final…mais est-ce bien certain ?
Une brillante performance où Bulle, elle-même personnage à facettes multiples (investie depuis de longues années professionnellement et bénévolement dans l'associatif et le théâtre), met en espace un texte de son frère Vincent.
Une présence, du talent, du beau travail.
A noter qu'elle anime son atelier "Théâtre côté cours" tous les jeudis de 18h30 à 20h.

Contact : 04 69 24 13 98 ou 06 01 30 22 56  -  www.acteurscotecours.com

 

 

Francine Copet et Xavier Triest - Deux talents (de plus) à Désaignes

Depuis juin 2016, un nouveau site dédié à la création, baptisé "La Traboule" s'est ouvert.
Un lieu riche en caves voûtées, escaliers sinueux et niveaux variables qui offre à Francine Copet et Xavier Triest le cadre approprié pour leurs travaux respectifs, le papier marbré et la photo pour l'une, le tournage et la céramique pour l'autre, sans oublier une collaboration pour l'émaillage des pièces de faïence.
Belges d'origine, animateurs d'une maison d'hôte à la frontière de la Drôme et du Vaucluse, nos deux artistes, après avoir mis un terme à leur activité d'hébergeurs, sont remontés en Ardèche pour s'installer à Saint Prix, puis à Désaignes pour se consacrer à la création.
Initié au tournage à la maison de la Céramique de Dieulefit, Xavier propose ses faïences, grès et porcelaines, pièces de table ou de décoration aux subtils décors abstraits. Francine, passionnée par une technique née au japon au XIIème siècle - le papier marbré - présente ses compostions non figuratives où le papier imprégné de couleurs flottant à la surface de l'eau, selon la technique de l'empreinte par transfert, permet à l'artiste de nombreuses interprétations dont certaines rappelleront aux plus anciens le charme incomparable de l'ouverture d'un livre savamment relié.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  -  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Eric Démelis - Un graphiste au presbytère

Depuis décembre 2015, Eric Démelis crée dans l’un des ateliers mis à disposition par la commune à l'ancien presbytère protestant.
Une passion du dessin, du graphisme au sens large qui l'ont conduit à tenter l'enrichissante (mais risquée) aventure de la carrière artistique.
Ce qui frappe en premier lieu dans ses œuvres foisonnantes de personnages et de visages énigmatiques, de créatures improbables, c'est le parti pris totalement maîtrisé du contraste dans son acceptation première : le noir et blanc.
La plume, le pinceau, l'encre de chine, pour des constructions graphiques où, au fil des cases, l'artiste vous entraine dans un tourbillon impressionniste, où parfois des aplats colorés viennent renforcer la rigueur de la construction graphique.
De la figuration libre, de l'art brut comme il le définit lui-même où il se plait à mélanger les styles.
Si l'on ajoute que l'homme pratique aussi l'écriture du petit livre à exemplaire unique comme le dessin à quatre mains (au fil des rencontres) l'on comprendra que la communauté artistique désaignoise s'est enrichie d'un nouvel élément aux multiples facettes…mais le propre de l'artiste n'est-il pas de savoir surprendre ?

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  -  https//ericdemelis.wordpress.com

 

Chantale Hubert - Plongée au cœur de la terre

Depuis de longues années déjà (le temps passe !), les amateurs d'art savent que l’atelier de Fonfreyde sur les hauteurs de la commune de Désaignes produit des céramiques originales dues au talent créatif de Chantale Hubert, une artiste dont la terre est le moyen d'expression. Du tour de potier au modelage, du modelage à la sculpture il n'y avait qu'un pas, une distance que Chantale a su franchir avec sincérité et authenticité. "Les mains sont le lien entre la matière et notre profondeur" se plait-elle à rappeler. Ses bustes et ses groupes au féminin, leurs formes généreuses, leurs attitudes emplies de sérénité le démontrent pleinement ; Chantale sait faire oublier les gestes techniques pour que surgisse du bloc de terre l'expression-même de sa sensibilité, un jeu subtil entre la matière et les corps.
Si la création est souvent un acte solitaire, elle mérite également d'être partagée. C'est ce que propose régulièrement l'artiste lors de stages, une expérience et une aventure ouverte à tous, une rencontre avec la terre, ses techniques. Chantale saura vous accompagner dans la création avec un seul mot d'ordre : se laisser surprendre…oser.

Contact : atelierdefonfreyde.fr  - tel : 04 75 06 48 20 ou 06 40 70 14 76

 


Vincent Magrini - Le poète à la guitariole

Il suffit parfois de tomber tout jeune dans la potion magique pour devenir un personnage incontournable.
Pour Vincent Magrini (et là s'arrête toute comparaison audacieuse avec un irréductible gaulois), c'est dans le chaudron musical de l'univers familial qu'il est tombé dès son plus jeune âge, un environnement propice au développement d'un véritable artiste compositeur-interprète.
Du groupe "Tard quand dine" fondé avec ses trois sœurs, notre guitariste poursuit sa période collective avec de nombreux ensembles dans tous les genres musicaux : musique médiévale, musique des Balkans, chanson folk, blues, rock etc.… un parcours où l'on se rappelle encore le groupe "Plexous" qui se définissait lui-même comme propagandiste de la chanson décalée (tout un programme !) et qui laissa son empreinte dans les festivals locaux. Aujourd'hui, après avoir produit son premier opus solo "après l'amer" - un titre en lui-même qui interroge - Vincent que l'on connait bien ici (et ailleurs) pour ses réparties humoristiques et son indéniable talent d'animateur, poursuit sa carrière de scènes en scènes ; la poésie en chanson a son ambassadeur à Désaignes.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

  

Thierry Meyer - Un artiste au cœur de la forge

La création de l'association "l'art ici aussi" par Richard Tisserant a manifestement servi de catalyseur, les artistes s'installent à Désaignes.
C'est ainsi qu'au cœur du village, dans la forge, propriété communale (à Désaignes la collectivité encourage les artistes) depuis plus d'un an Thierry Meyer soude, frappe, tord, cintre le métal et fait jaillir des formes entre figuratif et abstraction, des personnages ou des superpositions propres à faire parler l'imagination, tout simplement des formes sculpturales d’où jaillissent l'élan créatif.
Un passionné des arts pour qui la création a toujours été présente tout au long d'un parcours professionnel à facettes multiples où après un stage de forge auprès des "compagnons du devoir", il a "sauté le pas" en devenant artiste à part entière.
Un sculpteur, ou plutôt un interprète/récupérateur, car son matériau de base est le métal de récupération : de la pièce mécanique au bidon d'huile, de l'ustensile ménager à l'outil agricole, tout est détourné, transformé, "plié" aux idées de l'artiste qui donne corps à ces détournements d'objets où très souvent l'humour de leur concepteur est bien visible.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  

 

Nicolas Morin - Un artiste du couteau damas

Isérois d'origine et grand voyageur, passionné de couteaux, Nicolas Morin a commencé la forge en 2008 à Mayotte, département et région d'outre-mer où il fut l'élève de Zacharia, un mahorais maître-forgeron, chez qui il affine ses connaissances et sa pratique de la forge "africaine" : une cavité au sol, un soufflet manuel, un tronçon de rail comme enclume, du charbon de bois ou de coco…
De retour en France après quatre années outre-mer, c'est en Ardèche que Nicolas, Esther son épouse, Oan et Manou leurs deux garçons, trouvent leur maison à Désaignes, où il installera son atelier en sous-sol, son enclume et sa forge à gaz. Nouvel atelier où il conçoit et réalise ce qui demeure sa passion, des couteaux en acier Damas, alliage de métaux ferreux, travaillés et retravaillés au feu, des lames dont les dessins subtils se révéleront à l'acide…il ne reste plus (si l'on peut dire) qu'à polir, affuter et assurer la prise en main en travaillant métaux, bois et, plus inattendu, ivoire de mammouth apportant la touche finale à de véritables œuvres d'art et leurs étuis cuir sur mesure. 

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Michèle Perrot - Une grande voyageuse

Après avoir beaucoup voyagé autour du monde, Michèle a posé ses valises à Désaignes il y a déjà 11 ans. Passionnée d’art, elle a puisé l’inspiration dans les différents pays où elle a vécu (Brésil, Afrique, Polynésie …) et elle transmet son savoir aux enfants et aux adultes dans le cadre de cours de peinture et de dessin.
Ses œuvres sont le reflet de toutes les influences qu’elle a rencontrées au cours de sa vie, entre azulejos, tapis marocain, mandala indien, peintures africaines, toujours très colorées. Celles-ci sont réalisées sur divers supports : porcelaine, carreaux de faïence, toile ou papier.
Elle a installé son atelier-expo, ouvert tous les matins, dans la rue Eugène Goy entre l’échoppe du château où se trouve la galerie d’art de Richard Tisserant et l’atelier de poterie de Xavier Triest.

Contact : Tél : 04 75 08 51 45 - 06 89 03 26 71 - Adresse mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Site internet : http://creatrice-art.weebly.com

 

 

 

Jean-Jacques Vermandé - Un horloger à la campagne

Issu d'une longue lignée de bijoutiers-horlogers (il apprendra le métier avec son père), Jean-Jacques Vermandé, nancéen d'origine, effectue une première descente vers le sud à Valréas et Nyons où il a exercé son métier. Puis, victime comme beaucoup d'autres d'un coup de cœur pour l'Ardèche, il remonte au nord et de l'autre côté de la vallée du Rhône pour s'établir à Désaignes où, dans le cadre de sa maison au hameau de Chantepoule, il crée en 2013 son atelier, une construction rustique avec de larges baies vitrées et une vue imprenable sur la vallée du Doux.
C'est dans cette ambiance rurale qu'il exerce son métier de maître-artisan proposant outre la réparation et restauration de pièces d'horlogeries anciennes ou contemporaines (y compris les pièces mécaniques monumentales comme il en subsiste dans nos clochers), la réparation de bijoux et leur création.
Un savoir-faire qui s'accompagne d'une volonté de transmission car Jean-Jacques remonte régulièrement très au nord (pour les ardéchois) pour enseigner au lycée professionnel de Delle dans le jura. Un maître, un créateur, un artisan horloger, un expert en métaux précieux, un artisan Désaignois au service de tous les amoureux de belles mécaniques horlogères.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Venir à Désaignes

 

Mairie de Désaignes
07570 Désaignes
Tel: 04 75 06 61 49
Fax:04 75 06 64 02

Courriel: mairie.desaignes@wanadoo.fr

HORAIRES

Lundi & mardi 9h à 12h - 14h à 17h
Mercredi 9h à 12h
Jeudi 9h à 12h - 14h à 17h
Vendredi 9h à 12h
Samedi 9h à 11h.